Installer de nouveaux disques durs dans un Lacie 5big Network (première génération)

Date de publication : — dernière modification :

C'est en achetant un NAS Lacie 5big Network de première génération que je me suis rendu compte qu'un NAS ne pouvait pas être initialisé à partir de disques durs vierges. Dans cet article je vais vous expliquer comment remplacer ou installer de nouveaux disques durs dans votre 5big, à l'aide d'un ordinateur sous Linux.

Quelques préparations

Dans cet article, j'ai choisi de détailler les manipulations pour Ubuntu, mais on peut très bien transposer cela à d'autres distributions comme Debian ou Fedora.

Installez au préalable quelques logiciels dont nous aurons besoin par la suite :

sudo apt-get install mdadm xfsprogs gparted

On en profite au passage pour télécharger des fichiers système que nous copierons plus tard sur les disques durs :

wget http://downloads.lacie.nas-central.org/Users/Mijzelf/5Big/Partitions/sda6.gz
wget http://downloads.lacie.nas-central.org/Users/Mijzelf/5Big/Partitions/sda7.tar.bz2
wget http://downloads.lacie.nas-central.org/Users/Mijzelf/5Big/Partitions/sda8.tar.bz2

Formatter les disques durs

Ouvrez l'utilitaire de disque intégré à Ubuntu et repérez le chemin associé au disque (sous la forme /dev/sdX) :

L'utilitaire de disque intégré à Ubuntu

Notez ce chemin, fermez l'utilitaire, puis lancez gparted (sudo gparted). Sélectionnez le bon disque dur, puis créez une table de partition MS-DOS :

L'utilitaire Gparted

La boite de dialogue de création de table de partition

Une fois la table de partition crée, il faut lancer le terminal pour pouvoir modifier la table de partitions avec fdisk. On passe au préalable en root pour éviter d'ajouter sudo devant chaque commande.

sudo -s
fdisk /dev/sda

Tout d'abord, on crée une partition étendue, qui va contenir plusieurs partitions servant au système d'exploitation du NAS :

c
n
e
1
63
2008124

Puis on crée une partition primaire pour contenir nos données

n
p
2
2008125

Etant donné que vous aurez probablement un disque dur différent du mien, appuyez simplement sur la touche [Entrée] pour utiliser la valeur proposée par fdisk pour cette partition.

On crée ensuite toutes les partitions relatives au système :

l
126
257039
n
l
257103
273104
n
l
273168
289169
n
l
289233
642599
n
l
642663
1992059
n
l
1992123
2008124
t
5
82
v
w

La table de partition a été correctement modifiée, il faut à présent formatter les partitions du disque dur, tout en créant le RAID logiciel à l'aide de mdadm.

mdadm --create /dev/md0 --level=1 --raid-devices=5 /dev/sda5 missing missing missing missing --metadata=0.90
mkswap -f /dev/md0
mdadm --stop /dev/md0

mdadm --create /dev/md0 --level=1 --raid-devices=5 /dev/sda7 missing missing missing missing --metadata=0.90
mke2fs -j /dev/md0
mkdir /tmp/md0
mount /dev/md0 /tmp/md0
cd /tmp/md0
tar xjf ~/sda7.tar.bz2
cd ..
umount /tmp/md0
mdadm --stop /dev/md0

mdadm --create /dev/md0 --level=1 --raid-devices=5 /dev/sda8 missing missing missing missing --metadata=0.90
mke2fs -j /dev/md0
mount /dev/md0 /tmp/md0
cd /tmp/md0
tar xjf ~/sda8.tar.bz2
cd ..
umount /tmp/md0
mdadm --stop /dev/md0

mdadm --create /dev/md0 --level=1 --raid-devices=5 /dev/sda9 missing missing missing missing --metadata=0.90
mke2fs -j /dev/md0
mdadm --stop /dev/md0

mdadm --create /dev/md0 --level=1 --raid-devices=5 /dev/sda2 missing missing missing missing --metadata=0.90
mkfs.xfs /dev/md0
mdadm --stop /dev/md0

gzip -cd ~/sda6.gz | dd of=/dev/sda6

dd if=/dev/zero of=/dev/sda10

Votre disque dur est enfin prêt, il faut recommencer les étapes décrites dans ce chapitre pour les 4 autres disques à préparer.

Réinitialiser le NAS

Pour finir notre installation, nous devons réinitialiser le NAS pour qu'il puisse prendre en compte les nouveaux disques. Assurez vous que l'interrupteur au dos est en position off, puis branchez l'alimentation du NAS. Basculez l'interrupteur en position on tout en maintenant enfoncé le bouton frontal jusqu'à que le voyant frontal rouge ne clignote plus. Quand le voyant d'activité frontal devient bleu sans clignoter, appuyez sur le bouton frontal pendant 5 secondes.

Le NAS est à présent réinitialisé, vous pouvez passer un coup de nmap sur votre réseau local pour repérer l'IP du NAS. Le nom d'utilisateur et le mot de passe sont par défaut admin/admin.

L'écran de login sur l'interface admin du NAS

Vous pourrez alors accéder à la page de configuration du RAID, en cliquant sur l'onglet "System", puis en cliquant sur le sous-onglet "RAID". Vous pourrez alors sélectionner le type de RAID que vous souhaitez utiliser. Vous devez confirmer ce choix en cliquant sur "Format".

L'écran de formattage sur l'interface admin du NAS

Le NAS va à présent synchroniser le RAID. Cette opération va prendre un bon bout de temps : une vingtaine d'heures dans mon cas pour un RAID 5 de 5 x 750 Go. Il est préférable de ne pas utiliser le NAS pendant ce temps.

Références et liens